Histoire des véhicules utilisés par les entreprises d'électricité et de gaz en France
Période de 1946 à 1962

En avril 1946, lors de la nationalisation du secteur de l’énergie et de la création d’Électricité de France et de Gaz de France, il y avait d’autres priorités que de choisir un logo officiel pour les deux entreprises. Les véhicules utilisés sont peu nombreux et aucune couleur de carrosserie n’est définie. On trouve d’ailleurs exclusivement les couleurs proposées à cette époque par les constructeurs automobiles (noire, gris, gris métallisé et beige).

Dans les années 1950, on voit apparaître localement sur les véhicules d’EDF et de Gaz de France différents logotypes non officiels reprenant les trois lettres « EDF » ou « GDF ». Ces logos s’inspiraient souvent de ceux utilisés dans les revues internes aux Entreprises, les documents publicitaires et commerciaux ou bien encore ceux apposés sur les façades et vitrines de points d’accueil destinés aux abonnés.

Cette démarche laissait entrevoir un besoin de reconnaissance et d’identification mais là encore aucune directive concernant un logotype officiel pour les véhicules, pas plus que de couleur imposée.

À la fin des années 50, les constructeurs automobiles commencent à proposer à la clientèle une gamme de couleurs plus étendue, pas encore de couleurs vives comme aujourd’hui mais des couleurs plus gaies, plus claires. Le noir, les tons gris et beige restent pourtant majoritaires. Quelques véhicules sont de couleur bleue mais très différente du bleu EDF 1 qui sera adopté par la suite.

Lors de la nationalisation, dans la continuité de la C.P.D.E, la ville de Paris établira un Traité de concession avec Électricité de France pour les activités électriques situées dans l’espace public (éclairage des voies, signalisation, illuminations des monuments, fonctionnement des fontaines, etc.). A cet effet, Électricité de France créera un service spécifique dédié exclusivement à l’éclairage public de la ville de Paris.

Pour les véhicules d’Électricité de France de l’éclairage public la couleur retenue est un bleu foncé avec pour certains le toit de couleur blanc. Les inscriptions « Électricité de France ÉCLAIRAGE PUBLIC DE LA VILLE DE PARIS » de couleur jaune sont apposées sur les portières avants.