Histoire des véhicules utilisés par les entreprises d'électricité et de gaz en France

L’Association M.E.G.E possède une vitrine consacrée aux véhicules d’Électricité et de Gaz de France ainsi que les entreprises antérieures et postérieures reproduits aux échelles allant du 1/50e au 1/18e.

Cette vitrine retrace notamment l’histoire du parc des véhicules utilisés par les deux Entreprises historiques de 1946 à nos jours en respectant au mieux les données de chaque époque (marques, modèles, couleurs, logos, campagnes d’affichage, publicité, etc).

Quelques répliques de véhicules d’avant 1946, datant de la COMPAGNIE PARISIENNE DE DISTRIBUTION D’ÉLECTRICITE(C.P.D.E) viennent également enrichir la collection.

Comment se retrouver dans tous ces modèles ? Pourquoi des couleurs et des logotypes différents ?

 Un petit historique s’impose

De l’origine de la distribution du Gaz et de l’Electricité jusqu’à 1946

En France, le gaz est distribué aux particuliers depuis 1835. Il est produit dans des usines à gaz et distribué aux abonnés par des compagnies privées, des régies municipales, des syndicats de commune et autres organismes.

À Paris, à partir de 1820 six compagnies gazières vont se disputer le marché jusqu’en 1855. A cette date, elles se regroupent pour former la Compagnie Parisienne d’Éclairage et de Chauffage par le Gaz qui signera avec la Ville de Paris un traité de concession d’une durée de 50 ans. En 1907, la Société du Gaz de Paris prend la relève avec un nouveau traité de concession allant jusqu’à 1937. La Compagnie du Gaz de Paris lui succède pour 50 ans mais la loi de Nationalisation d’avril 1946 mettra en place Gaz de France avant la fin de l’expiration du traité.

L’électricité est produite dans des stations centrales, transportée et distribuée aux particuliers, comme pour le gaz, par des sociétés ou compagnies privées, des régies municipales, des syndicats de commune ou autres organismes.

A Paris, c’est en 1889 que la ville organise la distribution de l’électricité aux particuliers par six Compagnies privées. C’est la période dite des « Secteurs électriques » (1889-1907). A l’issue de ces 18 années, un nouveau système est décidé qui passe par une période transitoire dite de « L’Union des Secteurs » qui n’est en fait que le regroupement des six Compagnies (1907-1913). Au 1er janvier 1914, le système prévu se met en place avec la Compagnie Parisienne de Distribution d’Électricité (C.P.D.E.) mais en 1946, Électricité de France (E.D.F.) se voit confier la production, le transport et la distribution de l’électricité sur tout le territoire.

Pour ces périodes, il y a peu d’informations concernant les véhicules utilisés car ils sont peu nombreux et n’ont pour la plupart aucun signe distinctif permettant de les identifier.

M.E.G.E possède quelques répliques de véhicules issues de la Compagnie Parisienne de Distribution d’Électricité dont cette Citroën C4 F.

Au début des années 1920, la ville de Paris confie à la Compagnie Parisienne de Distribution d’Électricité en plus de la distribution d’électricité aux particuliers, l’éclairage des voies publiques de la capitale ainsi que quelques autres activités en relation avec l’espace public.